Réussir son maillage interne | 3 choses à savoir

 dans Actualités, Rédaction print et web

Avez-vous déjà entendu parler du maillage interne ? Ces liens, qui apparaissent au détour des phrases d’un article, font partie intégrante d’une bonne stratégie digitale. Pourtant, ils ont tendance à être facilement oubliés… alors qu’ils peuvent rapporter beaucoup en termes de SEO ! Si vous voulez comprendre le maillage interne d’un site web, découvrez tout de suite les 3 points essentiels à connaître !

1/ C’est quoi, le maillage interne ?

Le maillage interne, ou linking interne, désigne l’ensemble des liens hypertextes renvoyant vers une autre page de votre domaine. Il s’agit donc de l’organisation de ces liens, qui renforcent l’arborescence d’un site ou d’un blog. De plus, il s’agit d’un indicateur précieux sur le sujet de vos autres pages, aux yeux des moteurs de recherche comme de l’internaute. C’est également un atout de taille pour la navigation dans votre site : des liens bien pensés améliorent l’expérience utilisateur en rendant la lecture du contenu agréable. Le maillage interne représente donc un point important dans le référencement naturel, en complément des backlinks, les liens externes.

2/ Pourquoi renforcer le maillage interne de son site

Gagner de la visibilité

Un maillage interne de qualité va impacter positivement le référencement de votre site sur les moteurs de recherche. Tout d’abord, il va encourager l’internaute à y passer plus de temps. Passant de page en page, il va prendre le temps de découvrir des contenus clairs et pertinents qui correspondent à ses attentes. Ensuite, conséquence logique, vous assisterez à la baisse de votre taux de rebond. Ce terme désigne le pourcentage de visiteurs qui n’ont consulté qu’une seule page de votre site avant de le quitter – exactement ce que cherche à limiter le maillage interne ! Enfin, autre conséquence logique, le nombre de pages vues sur votre site va grimper en flèche ! Un trio gagnant, qui va indiquer aux moteurs de recherche que votre site est de qualité, puisque les internautes aiment y passer du temps.

Améliorer l’analyse du site

Les moteurs de recherche utilisent des robots pour scanner automatiquement les sites web et décider de leur positionnement. Toutes les informations recueillies ont un impact, y compris les liens internes. En effet, ils se révèlent être des indicateurs précieux pour ces robots, qui en empruntent les chemins. Ils les suivent donc afin d’évaluer leur pertinence et leur cohérence, ce qui va renforcer encore le référencement naturel du domaine. En conséquence, l’architecture interne joue un rôle essentiel aux yeux digitaux des moteurs de recherche, et favorisent le processus d’indexation. Encore faut-il, pour cela, proposer des contenus rédactionnels de qualité. Une incitation à faire appel à un rédacteur web SEO professionnel !

3/ Comment réussir son maillage interne ?

Soigner la navigation sur son site

Sur votre site, vous êtes libres de créer la structure qui vous plaît. Un contrôle total, qui vous amène également à concevoir les chemins de navigation de vos visiteurs. Par conséquent, gardez à l’esprit que l’internaute n’est pas arrivé là par hasard. Il cherche une réponse à sa question. À vous d’y répondre de manière claire et pertinente, et de l’inviter à pousser plus loin ses investigations. Pour cela, l’intégration de liens internes est parfaite ! Tenant compte des attentes de l’utilisateur, vous pouvez lui proposer de cliquer sur une page pouvant également l’intéresser, par un sujet proche ou un complément d’informations. Cependant, attention ! Tout d’abord, trop de liens internes peuvent nuire à la qualité de votre article. Selon la longueur de celui-ci, insérez-en deux à quatre, et toujours de manière naturelle ! Ensuite, veillez à paramétrer ce lien afin de toujours ouvrir la page dans un nouvel onglet, sous peine de voir votre taux de rebond grimper !

Utiliser les bons mots-clés

Le choix de bons mots-clés est une étape capitale pour une stratégie SEO réussie. Ils sont également très importants en ce qui concerne le maillage interne ! Lorsque vous insérez un lien interne, sous forme d’hyperlien, vous le « rattachez » à un mot ou un groupe de mots. il s’agit du texte d’ancre ; soit le texte qui « ancre » votre lien dans votre page. Les mots que vous choisissez alors doivent donner un renseignement sur le lien qu’ils contiennent, et, ce, de la façon la plus naturelle possible. Les mots-clés contenus dans les textes d’ancre renseignent les robots des moteurs de recherche sur la pertinence et la force de votre architecture interne. Une bonne raison d’y prêter attention !

Action discrète qui se distille par petites touches, le maillage interne est pourtant un atout redoutable en SEO. Après ces quelques points, vous avez maintenant des éléments pour travailler le vôtre ! Des questions ? Des doutes ? N’hésitez pas à me contacter afin que nous jetions un œil ensemble sur le maillage de vos articles.

Articles récents

Laisser un commentaire