Pourquoi lire des histoires aux bébés ? 6 raisons de s’y mettre !

 dans Actualités, Animation culturelle

Vous vous demandez pourquoi lire des histoires aux bébés ? Certes, les tout-petits ne comprennent pas toutes les subtilités narratives des albums. Cependant, le plaisir vient avant la compréhension ! La lecture recèle donc de nombreux avantages, et ce, dès les premiers mois. Que vous soyez parent, assistante maternelle ou éducatrice de jeunes enfants, voici tout de suite 6 bonnes raisons de lire des histoires avec des bébés.

1/ Inciter au développement du langage

Au cours de la grossesse, l’enfant a déjà fait connaissance avec ce qui sera sa langue maternelle. Afin de continuer à l’en imprégner, lire des histoires à voix haute avec lui est une formidable source d’apprentissage. Tout d’abord, recourir à un livre n’est pas forcément nécessaire. En effet, c’est d’abord l’oralité qui joue un grand rôle auprès des tout-petits. Fouillez dans votre mémoire ou sur le web : vous y trouverez quantité de comptines et de jeux de doigts à partager ! Ensuite, les livres vont lui permettre d’étendre considérablement son vocabulaire. Au départ, rien de mieux pour cela qu’un imagier, dont vous pointerez chaque image en la nommant. Ainsi, Bébé associera le son entendu et l’image sous ses yeux. Rapidement, il sera capable de le reproduire, pour son plus grand bonheur – et le vôtre ! Sur les animaux, la vie quotidienne ou un autre thème, vous trouverez sûrement votre bonheur en librairie.

2/ Offrir un moment de détente

Associé au plaisir et à l’amusement, la lecture d’une histoire est une source de bien-être pour Bébé. En effet, c’est l’occasion de se poser un peu après un temps de jeu ou en attendant l’heure du repas. De cette façon, l’enfant bénéficie de quelques minutes au calme, apaisé par la musicalité de la voix de l’adulte présent. Lire des histoires aux bébés est par conséquent un excellent moyen de décompresser un peu, au gré de la journée. Dans la même logique, vous pouvez également lui chanter des comptines et des berceuses. Ce mélange entre récit et chant donne d’ailleurs de bonnes idées d’animations pour les bébés, et peut faire l’objet d’un projet d’animation culturelle dans les structures dédiées !

3/ Favoriser l’imagination

La découverte de nouvelles histoires est un incroyable moteur pour l’imagination et la créativité. En entendant de nouveaux mots, en plongeant dans de nouveaux univers, en rencontrant d’autres personnages, l’enfant nourrit sa capacité à créer. En cela, les auteurs et illustrateurs jeunesse regorgent d’idées pour éveiller les petits lecteurs ! Livres à toucher, albums pop-up, rabats à soulever… Les possibilités explorées par l’édition jeunesse contemporaine sont légions, et attisent la curiosité des enfants. De même, lire des histoires régulièrement permettrait de favoriser l’empathie, et d’agir sur les émotions. Par sa capacité à confronter son lecteur à des situations inédites pour lui, le livre aide à se mettre à la place de l’autre, et à développer une forme d’altruisme. Imagination, curiosité, empathie : prendre conscience de l’importance de la lecture dès le plus jeune âge est essentiel !

4/ Tisser des liens forts

Partager une histoire avec un bébé permet de créer un moment d’échanges forts entre vous. Ce temps en commun renforce le lien d’attachement de l’enfant, et est souvent synonyme de câlins à l’heure du coucher. Cependant, si lire une histoire le soir est un rituel important, offrez-vous d’autres moments similaires au cours de la journée. Avant l’heure de la sieste, par exemple, ou encore avant les repas. Tout petit, Bébé adorera passer du temps avec vous de cette façon. En grandissant, cette complicité se renforcera encore et donnera sans doute naissance à de grandes discussions autour des histoires lues ensemble.

5/ Travailler la motricité fine

Face à ce drôle d’objet, les enfants vont jouer les explorateurs en herbe. Il faut dire qu’avec ses pages qui se tournent, le livre a de quoi surprendre les petits ! Carrés ou rectangulaires, cartonnés ou en tissu, les livres pour bébés sont riches d’expériences en tout genre. Avec eux, l’enfant va apprendre à saisir une page, d’abord en s’agrippant à elle, puis en essayant de l’attraper avec les doigts. Quelques albums intègrent d’ailleurs des petits rubans à leurs pages pour faciliter la préhension. Proposer des livres aux tout-petits est donc une très bonne idée d’activité « physique »! Elle aidera à développer notamment la force, l’agilité et la souplesse des doigts et des mains. Vous craignez que Bébé déchire les livres ? C’est normal ! Hormis la phase de découverte, il se peut tout simplement… qu’il aime déchirer du papier. Vous pouvez lui proposer des vieux catalogues pour qu’il s’amuse, et lui montrer la différence avec les livres « pour les histoires ». Cela suffit en général à calmer les ardeurs destructrices !

6/ Amorcer la découverte de l’écrit

Dernière raison, et non des moindres ! Lire aux bébés permet de développer leur curiosité, à la fois pour l’objet et pour ce qu’il contient. Aussi, la fréquentation régulière d’histoires bonnes et variées va amener l’enfant à y associer la notion de plaisir. Un élément qu’il saura retrouver par la suite, notamment durant sa scolarité. Ayant l’habitude de lire des livres avec vous, il a moins de risques d’être effrayé lorsque ceux-ci se transformeront en devoirs. Alors, oui, pour aider votre enfant à réussir ses années d’école, lisez-lui des histoires le plus tôt possible !

En bref, lire des histoires aux bébés :

  • développe le langage (syntaxe, vocabulaire, compréhension…) ;
  • renforce les liens entre les individus, enfants et adultes ;
  • participe au développement psycho-moteur ;
  • nourrit la créativité et l’empathie.

D’autres bonnes raison de lire des histoires aux bébés auraient sans doute encore pu être ajoutées à cette liste. Peut-être en connaissez-vous, d’ailleurs ?

6 raisons de lire des histoires aux bébés

Articles récents

Laisser un commentaire