6 conseils pour optimiser le SEO de son Podcast

 dans ActualitĂ©s, RĂ©daction print et web

Si vous avez votre propre podcast, il y a de fortes chances que vous vous soyez déjà frotté au référencement naturel. On retrouve celui-ci dans tous les types de contenus web et l’audio ne fait pas exception à la règle. Le SEO, c’est ce qui permet aux auditeurs de trouver facilement votre émission. C’est aussi une super opportunité d’augmenter sa valeur ajoutée. Bref, c’est une part incontournable d’une bonne stratégie de contenus !

Aujourd’hui, je partage avec vous quelques actions simples pour optimiser le rĂ©fĂ©rencement d’un podcast. En plus de quelques astuces techniques, comme l’URL, je vous donne des pistes pour mieux rĂ©diger vos titres et vos descriptions. Go !

1/ Identifiez les bons mots-clés

Comme tous les formats webs, un podcast a besoin de mots-clés liés à sa thématique. Ce sont ces requêtes qui vont bien le référencer sur les plateformes d’écoute et sur Google – car, pour être écouté (et réécouté), il faut d’abord être trouvé.

Chaque épisode s’articule autour d’un mot-clé principal, qui sera décliné aux endroits stratégiques, comme le titre. Pour être intéressant à travailler, il doit :

  • correspondre Ă  votre audience cible
  • avoir un fort volume de recherche mensuelle
  • ne pas ĂŞtre trop concurrentiel

Plusieurs outils, comme Ubersuggest ou Google Keyword Planner, permettent d’identifier ces fameux mots. Ils vous suggèrent également des requêtes longue-traîne, plus ciblées mais avec un potentiel intéressant en termes de trafic. Personnellement, j’aime aller jeter un œil directement sur Google, pour voir quels résultats arrivent en tête du SERP. Les boîtes à questions des People Also Asked sont aussi une mine d’informations !

2/ Soignez vos titres

Le titre de l’épisode est la première chose que verra l’internaute. Il doit donc être à la fois clair, précis et séduisant. Ce titre obéit aux mêmes règles qu’un titre d’article de blog, avec l’emploi du mot-clé principal et d’une tournure accrocheuse. Si vous souhaitez le numéroter, faites-le plutôt en fin de titre. En effet, les premiers mots placés à gauche sont décisifs pour susciter l’envie et donner de la visibilité à la requête principale.

Le titre du fichier audio est aussi important pour un bon référencement. Pour le renommer, employez un dérivé de votre mot-clé principal, par exemple un synonyme, ou une requête proche.

Dernier titre à optimiser : celui du visuel ! Comme pour le titre du fichier, pensez à renommer vos thumbnails. Vous multiplierez ainsi vos chances d’apparaître sur Google Images, une source de trafic intéressante pour le référencement.

Astuce : pour ces deux derniers titres, évitez les mots « vides », comme le, la, les, une… Inutile aussi de voir trop long : 4 à 5 mots suffisent.

3/ Structurez votre sujet en chapitres

Segmenter un script en plusieurs chapitres aide à mieux structurer le propos. C’est une bonne façon d’aider les auditeurs à atteindre rapidement la partie qui les intéresse. D’un point de vue SEO, cela amène les robots de crawl à positionner chaque section sur une requête, augmentant la visibilité potentielle. Bref, c’est une bonne pratique à adopter !

En pratique, vous pouvez insérer des timecodes pour indiquer les moments-clés et articuler l’ensemble. Là aussi, utilisez des expressions-clés. Ces informations se conçoivent comme les intertitres d’un contenu rédactionnel, ce qui enrichira ensuite la retranscription de votre épisode.

4/ Transcrivez l’enregistrement

Mettre votre audio par écrit est une bonne façon de le rendre plus accessible, notamment aux internautes malentendants. C’est la raison pour laquelle certains podcasteurs se tournent aussi vers Youtube. Par ailleurs, cela aide les moteurs de recherche à bien comprendre le sujet traité et, donc, à le mettre en avant.

C’est aussi l’occasion de crĂ©er un contenu supplĂ©mentaire, sous forme d’article. Cela vous permet d’alimenter rĂ©gulièrement votre blog et de diffuser plus largement votre travail. Bon Ă  savoir :  il sera possible prochainement d’en intĂ©grer directement sur Spotify.

Pour rĂ©aliser une transcription, vous pouvez utiliser un outil de saisie vocale, ou rĂ©cupĂ©rer les sous-titres automatiques sur Youtube. Toutefois, sachez qu’il vous faudra relire attentivement les textes pour corriger les fautes Ă©ventuelles : erreurs de comprĂ©hension, anglicisme, noms propres, etc. Prenez Ă©galement en compte le temps de mise en page et l’insertion de liens et d’images.

Faire transcrire vos Ă©pisodes de podcast vous tente ? Pour ĂŞtre honnĂŞte, c’est quelque chose que j’adore faire ! Si l’idĂ©e d’une collaboration vous intĂ©resse, dĂ©crivez-moi votre projet en quelques mots et discutons-en ensemble.

5/ RĂ©digez une description

La présentation écrite d’une émission est importante pour atteindre un maximum de personnes. C’est un moyen de créer un lien avec votre audience et d’insérer des éléments de votre contenu. C’est pourquoi vous devez absolument éviter de copier-coller le même texte pour tous les épisodes.

Pour bien rédiger votre description, cernez les informations essentielles. Pensez également à travailler le champ sémantique de votre sujet. Sur les plateformes, l’éditeur de texte propose des options de mise en forme et l’ajout de liens, un atout non-négligeable pour sortir du lot.

L’objectif de cette description est de convertir l’internaute en auditeur. C’est la fiche-produit de votre épisode ! Attention : il n’existe pas de structure type à adopter (ce serait trop facile). Cependant, les éléments suivants se retrouvent régulièrement dans les textes des podcasteurs :

  • Un bref rĂ©sumĂ© de l’épisode : thème, interview…
  • Les invitĂ©s prĂ©sents
  • Un sommaire
  • Les ressources mentionnĂ©es
  • Un lien vers la page web de l’émission
  • Un lien vers sa retranscription
  • D’autres Ă©pisodes recommandĂ©s
  • Au moins un Call To Action
  • Quelques lignes sur le podcasteur
  • Les crĂ©dits : musique, extraits audio…

Choisissez ceux qui vous semblent pertinents pour construire une description qui vous ressemble. Le plafond est limité à 4 000 caractères espaces compris, ce qui laisse de la marge pour la créativité !

6/ Pensez aussi à l’URL

L’URL, c’est l’adresse de votre page web, avec votre nom de domaine en première partie. Cette adresse s’affiche dans plein d’endroits diffĂ©rents, dont les rĂ©sultats de recherche et la barre du navigateur. La rendre attractive et facile Ă  lire pour l’internaute et les moteurs est donc un plus !

La mĂ©thodologie est la mĂŞme que pour le rĂ©fĂ©rencement classique des pages de site, avec l’insertion d’un mot-clĂ© pertinent. En revanche, quelques prĂ©cautions sont nĂ©cessaires pour qu’elle reste lisible :

  • Employez seulement des minuscules et des chiffres
  • Utilisez des tirets comme sĂ©parateurs,
  • Limitez-vous Ă  60 caractères environ
  • SĂ©curisez le site sous https

J’espère que ces quelques conseils vous aideront Ă  amĂ©liorer la visibilitĂ© de votre podcast sur internet. il ne vous reste plus qu’Ă  prĂ©parer votre prochaine Ă©mission !

Dites-moi, avez-vous déjà travaillé sur le référencement de votre podcast ?

mind-mapping illustrant comment optimiser un podcast pour le SEO

Articles récents

Laisser un commentaire