Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/linksweb/ephelides-redaction.fr/www/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2854

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/linksweb/ephelides-redaction.fr/www/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2858

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/linksweb/ephelides-redaction.fr/www/wp-content/plugins/revslider/includes/output.class.php on line 3708
Optimiser le référencement des images en 4 étapes | Éphélides

Optimiser le référencement des images en 4 étapes

 dans Actualités, Rédaction print et web

Avez-vous pensé à optimiser le référencement de vos images ? Les visuels jouent un rôle important en SEO. Ils permettent à un site d’être trouvé sur Google Images, lui fournissent une nouvelle source de trafic, facilitent également la lisibilité d’un texte… Bref, ils sont incontournables ! Simples et rapides, les quatre actions qui suivent vont vous permettre de faire de vos images un véritable levier SEO. C’est parti !

1/ Optimiser son référencement avec des images de qualité

C’est quoi un visuel de qualité ?

Un bon visuel est déjà celui qui marque les internautes. Créativité et originalité sont donc les deux piliers pour se démarquer ! Ensuite, il doit avoir la meilleure définition possible. Comme vous le savez sans doute, les images numériques sont constituées de pixels, soit un ensemble de petits carrés. Si un visuel en comporte trop peu, il perd de sa qualité et se retrouve pixellisé. La résolution est également importante. Il s’agit du rapport entre la taille et le nombre de pixels contenus dans l’image. Plus celui-ci est haut, meilleure est la qualité de l’image.

Où trouver de bonnes images libres de droit ?

Sur le web, des dizaines de sites vous proposent de télécharger des images libres de droit :

  • Pixabay
  • Pxhere
  • Free Images
  • Fotomelia
  • etc.

Ces sites disposent de milliers de visuels différents, depuis les photos jusqu’aux images vectorielles. Ils couvrent tous les sujets, ou presque !

Vous cherchez l’image d’un tableau, d’un monument ou d’une personne célèbre ? Dans le domaine de la Culture, Wikimedia Commons et Flickr sont des mines d’or. Attention, toutefois, à bien respecter les licences Creative Commons !

Astuce : pour trouver rapidement des images libres de droit, rendez-vous sur Google Images. Allez sur l’onglet « Outils », puis « Droits d’usage » et choisissez le filtre qui vous convient !

2/ Bien nommer ses images pour le web

Comment nommer ses images pour le référencement ?

Le titre de votre image va servir à l’indexer et à la positionner sur les moteurs de recherche. Or, que vous preniez votre photo vous-mêmes ou que vous la téléchargiez depuis une banque d’images, son titre n’est clairement pas optimisé ! Jetez un coup d’œil : vous verrez probablement quelque chose comme « IMG256789 » ou « photo1 ». Pas très SEO-friendly ! Il faut donc penser à bien renommer vos visuels pour le référencement naturel. Pour cela, choisissez des mots-clés liés à la thématique de votre contenu. Vous pouvez également ajouter le nom de votre site.

Astuces SEO pour renommer ses images

Vous avez choisi le titre de votre image ? Entre chaque mot, insérez un tiret (-), qui sera perçu par Google comme un séparateur et l’aidera à comprendre le sens. Attention : n’utilisez pas l’underscore (le fameux « tiret du 8 »), qui, lui, n’est pas compris par les moteurs de recherche. Enfin, n’utilisez pas d’accent dans vos mots-clés. Ils pourraient ne pas être reconnus par Google & Co et remplacés par d’autres signes (#%@), ce qui nuirait au référencement.

Exemple : optimiser-referencement-images-ephelides

3/ Compresser les visuels

L’importance de la vitesse de chargement

La vitesse de chargement d’un site web est un critère déterminant en SEO. En effet, Google va prioriser les sites qui s’affichent rapidement sur l’écran, c’est-à-dire en moins de 3 secondes. Plusieurs critères impactent le temps de chargement : l’hébergement du site, les informations mises en cache… et le poids des images. Pour vérifier le temps de chargement de votre site, des outils en ligne sont disponibles, dont PageSpeed Insight, développé par Google.

Critères de taille et de poids des images

Une image trop grande ou trop lourde ralentit le temps de chargement d’un site. Celui-ci peine à s’afficher, ce qui nuit à l’expérience de l’utilisateur et au SEO. Pour éviter ce problème, voici quelques indications précieuses :

  • Le poids du fichier ne doit pas dépasser 300 Ko maximum, sauf s’il s’agit d’un fond pour votre site (1 Mo)
  • La résolution standard est de 72 DPI
  • Privilégiez les formats d’image légers : JPEG, PNG ou GIF

En cas de fichier trop lourd, vous pouvez également utiliser des outils de compression d’images, comme Squoosh ou Compressor.

4/ Remplir la balise ALT

La balise ALT est-elle nécessaire ?

Le texte alternatif permet aux moteurs de recherche de comprendre le contexte d’une image et de bien la référencer. En effet, le SEO repose en grande partie sur le contenu textuel ; d’où l’importance de rédiger des textes riches et pertinents ! Cet attribut est souvent oublié lors de l’intégration, pourtant, il sert à :

  • Améliorer l’accessibilité du web, notamment pour les personnes en situation de handicap
  • Remplacer l’image si la connexion est lente
  • Décrire l’objet de l’image pour les moteurs de recherche

Toutes les images doivent avoir un texte alternatif, sauf si elles sont purement décoratives et n’apportent rien au contenu de la page.

Comment remplir la balise ALT d’une image ?

Dans son Guide de bonnes pratiques relatives aux images, Google préconise la rédaction d’un texte alternatif pertinent et informatif. Celui-ci doit être court, efficace et contenir vos mots-clés. Attention : il doit bien s’agir d’une phrase descriptive et pas de mots-clés listés à la suite !

Mauvais exemple : <img src= »chat.jpg » alt= »chat chats chaton chatons maine coon chartreux bengal persan litière pour chat litière pour chat pas chère »/>

Bon exemple :  <img src= »chat.jpg » alt= »Chat européen allongé dans un jardin »/>

Si votre contenu nécessite plusieurs images, veillez à modifier la description de l’attribut ALT afin d’éviter les répétitions.

L’optimisation des images est un véritable atout pour le SEO. Il est également bénéfique pour l’Expérience Utilisateur et augmente le taux de conversion. Pour améliorer encore davantage votre référencement, pensez également à insérer de bons liens internes !

Et vous, vous pensez à optimiser vos images pour le référencement ?

Epingle Pinterest Optimiser le référencement des images

Articles récents

Laisser un commentaire