Comment lire une histoire en crèche ? 7 conseils pratiques

 dans Actualités, Animation culturelle

Vous cherchez comment lire une histoire en crèche avec des tout-petits ? Qu’il s’agisse du projet éducatif de la crèche ou de votre envie personnelle, les bienfaits de la lecture sont nombreux pour les bébés, en plus de leur offrir un moment de détente et de plaisir. Cependant, vous ne savez peut-être pas trop par où commencer… Quand lire une histoire à un bébé ? Lesquelles choisir ? Voici tout de suite sept conseils pour vous aider à mettre en place une animation lecture en crèche.

1/ Instaurez un moment de lecture partagé

Au sein de la crèche ou de la garderie, gardez un temps dédié aux histoires au cours de la journée. Si lire une histoire avant la sieste est toujours une bonne idée, vous pouvez aussi proposer ce genre de temps calme avant les repas. Ce sera l’occasion pour les enfants de se poser après une activité plus active. Disposez un tapis et des coussins afin que chacun s’installe confortablement, adultes et enfants. Ces moments de lecture partagés sont importants car il favorise le partage d’histoires et de chansons, notamment issues du répertoire traditionnel. C’est également l’occasion pour les enfants de se bâtir une culture commune, qui les nourrira pendant longtemps.

2/ Alterner les contenus

Les bébés et les jeunes enfants sont friands d’histoires en tous genres. Pour cette raison, vous pouvez vous faire plaisir et varier vos propositions. Laissez-vous surprendre par la créativité des auteurs et des illustrateurs jeunesse et essayez de vous tenir régulièrement informé(es) des dernières parutions. Vous pouvez explorer des thèmes liés à la petite enfance, comme la propreté ou les émotions, ou différents types de supports : albums cartonnés, albums avec des odeurs ou des sons, kamshibaïs… Pourquoi ne pas tenter aussi des lectures plus inédites comme de la poésie ? Si votre crèche dispose d’un peu de budget, vous pouvez voir pour acquérir quelques titres. Complétez votre animation avec des jeux de doigts ou des comptines, récentes ou traditionnelles. C’est l’occasion de rendre les enfants actifs et de leur offrir une petite pause entre deux lectures. Vous souhaitez voir un petit exemple ? Découvrez le projet que j’ai mené avec une crèche et un RAM sur le thème du Tour du monde !

3/ Comment lire une histoire en crèche ? La posture

Vous vous apprêtez à lire un album à des bébés… mais comment le tenir ? Le mieux est de se tenir face aux enfants et de lire tout en leur montrant les illustrations. Je vous l’accorde, cela demande un peu d’entraînement ! Si vous n’êtes pas à l’aise, vous pouvez également lire le texte de l’album puis leur montrer les images. Les tout-petits seront aussi captivés ! Autre détail important, installez-vous sur le tapis, à leur hauteur ; cela participera à créer un lien entre vous.

4/ Mettre en place rituel d’entrée et de fin

Lors d’une lecture en groupe, il est important de recourir à un rituel de début et à rituel de fin. Ce sont eux qui vont ouvrir et fermer l’animation lecture, offrant des repères temporels aux enfants. Il peut s’agir d’une comptine, toujours la même, ou de quelques phrases courtes. Vous pouvez également faire intervenir une marionnette ou une peluche, qui deviendra très vite la mascotte des tout-petits ! Et d’un rituel à l’autre, combien de temps ? Pour une séance d’histoires avec des bébés, comptez quinze à vingt minutes. Après, leur capacité d’attention n’est plus la même !

Trois ours en peluche lisant un livre dans l'herbe

 

5/ Laissez les enfants bouger !

Vous avez installé votre petit monde sur des coussins et entamé la lecture d’un album ; et voilà qu’un enfant se lève et quitte le groupe pour aller jouer de son côté ! Vous vous sentez un peu bête…Comment lire une histoire à un bébé qui se sauve ? Je vous comprends, c’est très perturbant ; mais rassurez-vous : ce n’est pas votre lecture qui est en cause ! Il est difficile pour les tout-petits de rester immobile longtemps. Certains vont donc se lever, bouger… pour venir, peut-être, se rasseoir près de vous quelques minutes plus tard. Laissez-les donc agir librement autant que possible et n’interrompez pas votre animation. D’autres petites oreilles vous écoutent !

6/ Donner le ton

Parmi les nombreux bienfaits de la lecture, il y a la découverte du langage, qui se fait d’abord à l’oral. La voix est donc un outil particulièrement important ! C’est elle qui va faire vivre les personnages et transmettre les émotions. Si vous le souhaitez, vous pouvez jouer sur les intonations pour donner corps à vos histoires. Bien connaître vos livres pour bébés et s’entraîner en amont vous permettra d’être à l’aise le moment venu. Surtout, lisez bien ce qui est écrit : chaque mot à son importance !

7/ Instaurez aussi des moments de lecture individualisés

Partager des lectures d’albums en groupe au sein de la crèche est important. Cependant, chaque enfant doit aussi pouvoir bénéficier d’un temps de lecture pour lui seul. Cette lecture individualisée est celle qui se pratique le plus en famille, mais doit aussi pouvoir trouver sa place en collectivité. Elle est propice à la création d’un lien entre l’adulte et l’enfant. Elle participe également à la socialisation de celui-ci. Un tout-petit vous demande une histoire ? Posez-vous ensemble, côte à côte. Ici, pas besoin de rituel de début et de fin. Il est possible qu’il vous demande toujours la même ; les enfants aiment la répétition. Soyez à son écoute, car il tire un plaisir immense à connaître à l’avance ce qui va se passer !

Après ces quelques conseils, j’espère que vous cernez mieux comment lire une histoire en crèche. Pour ma part, j’adore ces moments uniques avec les tout-petits ! D’ailleurs, je fais ma rentrée très bientôt avec un tout nouveau projet imaginé pour un RAM. Une question ? N’hésitez pas à me laisser un commentaire ou à me contacter directement !

Articles récents

Laisser un commentaire