Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/linksweb/ephelides-redaction.fr/www/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2854

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/linksweb/ephelides-redaction.fr/www/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2858

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/linksweb/ephelides-redaction.fr/www/wp-content/plugins/revslider/includes/output.class.php on line 3708
Créer un calendrier éditorial efficace pour son blog en 5 étapes

5 étapes pour établir le calendrier éditorial de son blog

 dans Actualités, Rédaction print et web

Si vous avez un blog, vous savez que publier régulièrement demande du temps, de l’énergie… et une bonne organisation. Sans cela, vous risquez de rédiger à la dernière minute, sans objectif précis. Vous finirez même peut-être par vous décourager. L’idéal ? Créer un calendrier éditorial, qui servira d’outil de planification et de document stratégique.

Ce n’est pas facile de savoir par où commencer pour le bâtir, surtout qu’il en existe des dizaines de versions. Le plus important est qu’il corresponde pleinement à la communication de votre entreprise. Je vous propose ici la construction d’un planning en 5 étapes. Vous pourrez ensuite modifier/ adapter cette formule pour être à l’aise !

1/ Préparer les bases du calendrier éditorial

Votre site web est déjà en ligne ? Alors, vous pouvez commencer par observer votre fréquence de publication actuelle et le format que vous avez choisi (court, long…). Est-ce que ce rythme vous convient ? Analysez également les contenus publiés pour voir ceux qui fonctionnent le mieux. Vous pouvez vous aider de votre Search Console, elle contient des informations précieuses !

Absolument incontournable, la définition de votre Client Idéal est la base du développement de votre activité. Votre persona symbolise les personnes que vous souhaitez toucher et regroupe des caractéristiques comme l’âge, ou la profession. C’est une méthode efficace pour bien cerner les besoins des internautes. Une autre façon d’obtenir des renseignements est de s’inspirer des blogs concurrents : sujets traités, angles d’attaque… À vous ensuite de faire la différence avec ce qui vous rend unique.

Last, but not least, vous devez définir le but que vous souhaitez atteindre avec votre blog. Il peut s’agir de :

  • Montrer votre expertise à vos clients potentiels
  • Faire connaître un nouveau produit/ service
  • Améliorer votre visibilité grâce au SEO

Votre stratégie de contenus va venir servir cet objectif principal. Par exemple, des mots-clés ciblés pour gagner en visibilité, ou des articles enrichis pour vous positionner en expert. Autrement dit, à chaque objectif sa propre stratégie !

2/ Trouver et classer des idées d’articles

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main, passons à la question du choix des contenus. Ici, il s’agit de regrouper toutes vos idées en listant :

  • Les questions que se pose votre client idéal
  • Les sujets traités par vos concurrents
  • Vos propres domaines d’expertise
  • Les produits/ services que vous souhaitez développer

Astuce : Si, comme moi, vous avez une pensée en arborescence, vous pouvez réaliser cette étape à l’aide d’une mind-map. Il suffit d’un logiciel en ligne (Mindmeister, Framindmap…), ou simplement d’une feuille et d’un crayon.

On arrive maintenant à la partie SEO du planning rédactionnel. Il s’agit de traduire vos idées de contenus en véritables requêtes tapées par les internautes. Pour chaque mot-clé, vous devrez examiner le volume de recherche et la concurrence. Si le premier est élevé et le second, plutôt bas, alors votre article a de bonnes chances de se positionner dessus.

Plusieurs outils existent pour vous aider dans cette tâche, comme Ubersuggest, Google Keywords Everywhere, ou Ranxplorer. Sur Google, vous pouvez aussi jeter un œil aux requêtes associées. Les People Also Asked (PAA),  ces questions affichées sur la page des résultats, sont aussi très pratiques !

En fonction de votre activité, pensez également à tenir compte de la saisonnalité. Google Trends permet justement de connaître les tendances des thématiques. N’hésitez pas à y ajouter les dates-clés liées à votre propre business (anniversaire, etc.).

3/ Formaliser le planning

Il est temps de commencer à remplir votre document ! Un calendrier éditorial étant un outil flexible, vous êtes libre de choisir ses rubriques. Toutefois, certaines sont indispensables, comme :

  • Le titre éditorial (aussi appelé titre H1)
  • Le mot-clé principal
  • La thématique abordée
  • La date de parution
  • Le statut (à faire, en cours, etc.)
  • L’objectif de l’article

Vous pouvez compléter ces premiers éléments avec d’autres catégories, comme l’auteur, ou le niveau de difficulté. Pour approfondir le référencement naturel, pensez également aux liens à intégrer, ou aux balises méta. Plus vous remplirez ce tableau avec un maximum d’informations, plus il sera efficace pour gérer la vie de votre blog !

Choix des mots-clés, structure… La mise en place de votre calendrier vous semble difficile ? Vous manquez de temps pour vous en occuper ? Je vous propose de me contacter pour en discuter. Je répondrai à vos questions avec plaisir et, si besoin, je pourrais prendre en charge sa réalisation.

4/ Choisir un outil pour s’organiser

Tout centraliser au même endroit est essentiel pour gérer sa production de contenus au quotidien. Le plus simple est d’utiliser un outil numérique dédié. De mon côté, je suis passée à Notion depuis plusieurs mois. Agréable et intuitif, il me permet de suivre mon planning éditorial, ainsi que celui de mes clients. J’ai clairement gagné en organisation !

Pour les besoins d’une cliente, j’ai également utilisé Trello. Si vous ne connaissez pas cet outil, imaginez des colonnes de post-it que vous pouvez déplacer en un clic. Son aspect visuel le rend percutant, notamment pour voir le statut de chaque contenu.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec la découverte d’un nouvel outil, vous pouvez simplement créer votre document sur Excel, ou Calc, son équivalent LibreOffice. De nombreuses agences pratiquent ainsi, car ce logiciel est très répandu et ses fonctionnalités de base sont rapides à prendre en main.

5/ Évaluer la pertinence de son calendrier

C’est un point important pour que votre planning reste un outil de pilotage efficace. Une fois vos contenus publiés, analysez ses résultats selon votre objectif initial. Est-ce que vous avez augmenté vos ventes ? Est-ce que l’article a été partagé sur les réseaux sociaux ? Avez-vous eu des retours de la part des internautes ?

Ces indicateurs vont orienter la planification de vos prochains articles de blog. Ils vous montrent quelles thématiques plaisent à vos lecteurs, si votre fréquence de publication est trop élevée ou trop basse, etc. Bref, ils vous aident à adapter votre stratégie et à garder le cap !

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à choisir vos prochains contenus… et à recommencer le processus.

Un calendrier éditorial est indispensable pour le développement de votre blog. Il vous aide à rester pertinent dans vos contenus et à assurer une publication régulière. Par contre, pour tenir pleinement ses promesses, il doit obligatoirement aller avec la rédaction de textes de qualité.

Prêt(e)s à vous lancer ?

Articles récents

Laisser un commentaire