Améliorer son Style d’Écriture | 3 Astuces à Emprunter aux Contes

 dans Actualités, Rédaction print et web

Vous cherchez comment améliorer votre style d’écriture ? Les contes peuvent vous y aider ! Issus de la tradition orale, ces récits ne sont pas réservés qu’aux enfants. Passés de bouche à oreille depuis des siècles, ils sont rodés et jamais démodés ! Mis sur le papier, ils ont beaucoup de choses à nous apprendre pour travailler notre style rédactionnel. Schéma narratif, phrases efficaces… Découvrez 3 raisons de vous inspirer des contes pour améliorer votre style d’écriture !

S'aider des techniques d'écriture du Conte pour améliorer son style rédactionnel

1/ S’inspirer de la structure des contes pour améliorer son style d’écriture

Conter, c’est l’art de savoir raconter les histoires. Pour ça, il faut respecter différentes étapes, qui permettent au conte d’avancer de manière structurée. Ces étapes, vous en avez sans doute déjà entendu parler : on part d’une situation initiale (une petite fille, vêtue de rouge, qui part chez sa grand-mère…), qui connaît un bouleversement (la rencontre avec le loup), amenant des péripéties (le loup chez Mère-grand, l’arrivée du Petit Chaperon rouge) jusqu’au dénouement (là, ça dépend des versions !). La plupart des contes sont bâtis d’après ce modèle, qui offre ensuite une très grande liberté de création entre chaque étape. C’est la même chose pour un contenu rédactionnel de qualité ! Un bon rédacteur web doit savoir préparer la structure de son texte, en fonction de son sujet et du public cible. Il doit aussi savoir suivre un fil rouge pour bâtir logiquement son texte. Comme dans un conte, qui commence souvent par une formule d’accroche du type « Il était une fois », votre texte doit embarquer son lecteur dès l’introduction et jusqu’à la conclusion !

À retenir :

  • suivre une structure à la progression logique ;
  • intégrer une introduction et une conclusion.

2/ Aller à l’essentiel

Dans un conte, point de tournures alambiquées et de phrases au kilomètre ! Ces dernières sont plutôt courtes et utilisent un vocabulaire simple : tout est dans l’efficacité ! En rédaction web, c’est pareil. Les différents contenus rédactionnels sont de plus en plus destinés à être lus sur des supports mobiles, type smartphone. De plus, la durée d’attention d’un internaute n’est que de quelques secondes. Pas le temps de jouer les Marcel Proust, donc ! Il faut éviter que le lecteur ne décroche. Pour cela, voici quelques astuces :

  • idéalement, les mots ne doivent pas compter plus de 6 syllabes. Si c’est la cas, essayez de les remplacer par des synonymes plus courts ;
  • vos phrases doivent compter environ de 12 mots à 15 mots ; au-delà, le lecteur fournit un plus gros travail de compréhension ;
  • chaque paragraphe exprime une idée, développée en 5 à 7 phrases courtes ;
  • n’oubliez pas d’intégrer des connecteurs logiques, qui vont aider à structurer votre contenu.

3/ Jouer à reformuler un texte pour améliorer son style d’écriture

Un conteur est amené à dire souvent les histoires de son répertoire. Pour autant, il ne se répète jamais complètement ! Ainsi, le même conte raconté par le même conteur vous vaudra deux expériences différentes. Une même histoire peut aussi se trouver chez différents conteurs. Vous connaissez Le Petit Poucet ? Je vous glisse ici le lien vers la version vidéo du conteur Pépito Matéo, Le petit Cépou. En rédaction web, cela fait écho au duplicate content, ou contenu dupliqué. En effet, les pages contenant des textes identiques sont pénalisées par les algorithmes des moteurs de recherche. De plus, cela nuit à la qualité de l’expérience utilisateur en donnant une mauvaise image du site. Tout l’enjeu est donc de trouver comment reformuler du contenu rédactionnel déjà existant ! Voici quelques conseils pour éviter le duplicate content :

  • pas de copier-coller, ou votre site risque d’être pénalisé ;
  • produisez un contenu original, en utilisant des synonymes, en hiérarchisant les informations différemment ;
  • en cas de doute, un petit tour sur Positeo, un outil en ligne bien pratique pour trouver du contenu dupliqué.

Rédacteur web et conteur, les points communs sont plus nombreux que ce que l’on peut imaginer ! Sans compter tout ce qui a trait au Storytelling, voire au Slow Content en rédaction web… Et vous, est-ce que vous lisez des contes, pour vous, pour vos enfants ? Au rayon jeunesse, ma préférence va aux collection « À petits petons », chez Didier jeunesse, et « Paroles de conteurs », chez Syros. Envie de contes pour plus grands ? Essayez les « Contes des Sages », aux éditions Seuil. Petite précision, en passant : ces conseils vous sont gracieusement offerts, je ne suis pas affiliée !

 

Articles récents

Laisser un commentaire